Graphisme

Infographie – Générique de House of Cards

Infographie réalisée lors de la formation de la Licence Pro Webdesign Sensoriel. Ceci est une analyse sensorielle subjective du générique de la série à succès House Of Cards.

Domaine

Graphisme
Infographie

Informatif

On y retrouve l’équipe de production et les acteurs principaux. L’environnement y est aussi exprimé avec la présence de bâtiments institutionnels et l’environnement urbain de Washington D.C

Incitatif

Les paysages en timelapse montrent la rapidité d’exécution de la série et du générique plus précisément. Les éléments centraux sont souvent des statues d’hommes illustres et on s’attarde sur ces derniers plutôt que sur le temps qui passe.

Persuasif

La plupart des prises de vues sont faites en contre-plongée pour montrer la grandeur des éléments présentés. Les grands bâtiments et les statues nous surplombent de leur grandeur et de leur prestance, pour nous ramener à notre « place » il y a divers plans de la ville à hauteur d’homme où les prises de vues restent banales et quotidiennes.

Réalisant

On observe que très peu ou pas de réalisation à travers ce générique. On a porté l’action sur le caractère informatif du background et de l’équipe de production et de comédiens. On ne cherche pas à convaincre l’utilisateur.

Sens monopolisés
L’ouïe

La musique un peu patriotique américaine fait un rappel à l’univers de la série qui est axé principalement sur la politique américaine. Elle reste cependant assez sombre et vecteur de mystère ce qui rappelle le personnage de Franck Underwood prêt à tout pour accéder au titre de Président des États-Unis.

La vue

On pourrait suggérer que le timelapse est l’élément visuel principal. Cependant les prises de vues mettent en avant les bâtiments officiels tel que le Sénat, la Maison Blanche ou encore des symboles importants tels que la statue de Lincoln ou le drapeau américain de par la lenteur qui est appuyée lors des passages de vue. Ce sont les choses intemporelles qui restent et resteront là contrairement au temps qui passe (vitesse du timelapse).

Axes synesthésiques
Synesthésie Simple

Le son et les visuels ne cherchent pas à appeler d’autres sens mais plutôt des émotions qui sont assez évocatrices de l’univers que l’on va rencontrer : sérieux, sombre, secret , formel et institutionnel.

Synesthésie composite

Le timelapse laisse suggérer le temps qui passe sur la vie quotidienne et sur les organismes gouvernementaux. Dans la série Franck Underwood veut laisser sa trace sur les Etats-Unis, tout comme l’ont fait d’autres grands gouverneurs ou présidents. Cet élément visuel nous laisse donc imaginer ce qu’il pourrait advenir de ce personnage dans la série.

Dualités

Lenteur/Rapidité, Temporel/Éternel, Institutionnel/Officieux

Personas

« Je souhaite en savoir plus sur le système politique américain et j’ai lu dans un article que Bill Clinton avait déclaré qu’elle était très proche de la réalité actuelle. Tout ça mis en scène devrait être moins difficile à avaler que des tonnes de livres. »

Ethan

Étudiant en droit politique international, 25 ans

« J’adore ces séries où le personnage principal est un méchant qui réussit ! Qui plus est, on parle du géant américain et de son système politique assez particulier, raison de plus pour m’y intéresser ! »

Julie

Graphiste, 30

« L’univers sombre des séries américaines telles que Scandal m’attire tout particulièrement. Je recherche une série capable de me faire entrer dans des intrigues où le héros sera toujours mis à l’épreuve en faisant des choix pas forcément très « catholiques ». »

Richard

Libraire, 43 ans

Types d’immersions
Immersion réaliste contemplative – 50%

Scénarisation du générique et prises de vues sur la ville de Washington. Représentations de scène du quotidien qui permettent au spectateur de se situer et de s’impliquer dans la série.

Immersion de continuité – 30%

Simulation de vitesse avec le timelapse, mouvements rapides (trafic) et brefs (éléments institutionnels).

Immersion de trompe l’oeil – 20%

Effet timelapse, focalisation sur les éléments centraux qui donnent l’impression du passage du temps en accéléré.